top of page
  • Photo du rédacteurNoelia Ceballos

Hôtellerie de luxe : les infos à ne pas rater cet été


Vue mer depuis la piscine d'un hôtel de luxe

En plein rush de la saison, vos journées d’hôtelier sont trop chargées pour garder un œil sur l’actu ?

Pas question de vous laisser comme ça. Cette passion pour le métier on la partage avec vous et c’est pourquoi nous vous proposons notre tour d’horizon des infos, tendances et analyses hôtelières à ne pas manquer en ce moment.



L'actu qui vous touche vous, hôteliers


  • Incendies et canicule en Méditerranée : des scènes terribles mais un tourisme qui résiste

Cette fin de juillet sera marquée par les images de l’île de Rhodes sous les flammes et ses plus de 30 000 touristes pressés de quitter leur lieu de vacances dans la plus grande évacuation de l’histoire du pays. La Grèce, mais aussi l’Italie, font face au fléau des incendies devenu malheureusement un classique en période estivale et caniculaire.


Entre sécheresse spectaculaire et thermomètres dépassant largement les 40°C, le dérèglement climatique frappe durement les principales destinations de vacances en Méditerranée comme l’Espagne et l’Italie.


Alors avec des étés étouffants et une menace d’incendies en permanence, les voyageurs se détournent-ils pour autant de la côte méditerranéenne? Visiblement non.


Ce reportage de 20 minutes en fait le constat. La Grèce et l’Espagne affichent des performances touristiques en hausse. Cité par le journal, Didier Arino, directeur d’un cabinet de conseil en tourisme, affirme qu’aucun déclin de la destination n’est survenu depuis la canicule de 2003 : « Les excellents chiffres, année après année, ne sont pas de nature à pousser les Nations touristiques à opérer une quelconque transition majeure ».


Un réel défi des années à venir pour l’hôtellerie méditerranéenne, sans oublier le Sud de la France et la Corse.

  • L’hôtellerie de luxe met le cap sur l’Italie

Petit détour par l’incontournable Italie, qui revient régulièrement sur le devant de la scène de l’hôtellerie de luxe.


Pour preuve, ce focus consacré par le Journal des Palaces à cette destination dont l’offre d’établissements haut de gamme est en nette expansion. Selon leurs informations, la saison estivale démarre avec près de 30% de réservations en plus. Et les grandes villes telles que Rome, Milan et Turin tirent leur épingle du jeu grâce à une offre de plus en plus orientée leisure.


Pour une escapade dans l’éternelle capitale italienne, l’offre de demeures de luxe s’étoffe avec l’ouverture du Six Senses Rome 5* ou encore le Bulgari Hotel 5*.


Milan s’offre également des pépites telles que la Casa Baglioni 5* et Venise sait comment vous séduire avec des adresses telles que le tout nouveau Palazzo Nani 5*ou le Nolinski Venezia 5*.


De belles aventures à suivre de près chez nos voisins italiens.


Parlons peu... parlons recrutement !


Gouvernante d'hôtel de luxe met des fleurs dans un vase


  • Au cœur de l’été, comment fidéliser ses talents saisonniers ?

Professionnels du recrutement hôtelier, on sait à quel point il est de plus en plus difficile pour vous de constituer les équipes saisonnières. En juin il manquait encore 75 000 postes saisonniers.


Que vous ayez dû intégrer des jeunes saisonniers sans formation ou expérience, ou des professionnels avec une trajectoire dans le secteur, ça y est. C’est le moment de fidéliser ces profils pour espérer les voir revenir la saison prochaine.


Plus facile à dire qu’à faire ? Certes. Mais voici quelques idées partagées par certains de vos confrères pour vous inspirer :

  • Faites de l’expérience collaborateur votre priorité. De l’arrivée dans vos équipes jusqu’au départ en fin de saison, faites en sorte que vos équipes retrouvent un environnement de travail sain, qui les motive non seulement à rester, mais à vous recommander à leurs connaissances.

Comme l’illustre parfaitement, dans cet article du Journal des Palaces, Solenne Oiea-Devys, directrice d’Okko Hotels : « Il faut qu’il y ait une promesse employeur qui soit tenue. Dans l’industrie du service, ce sont les collaborateurs qui font vivre nos activités. On peut faire de super beaux lieux, mais ce qui fera revenir les clients ce sont nos collaborateurs, leur sourire.»

  • Offrez des perspectives d’évolution à votre collaborateur saisonnier, et ce dès sa première saison. Vous pouvez vous appuyer sur l’e-learning, d’autant plus pour des profils non-hôteliers. « On apprend beaucoup plus et beaucoup plus vite », comme l’affirme Florent Malbranche, CEO de Brigad, toujours pour Le Journal des Palaces.

  • Favorisez la mobilité interne : sensibilisez vos talents aux différents postes de l’hôtellerie et faites-leur toucher du doigt les opportunités d’évolution que ce secteur a à leur offrir. Comme le montre cet article de Lounge Up : « certains établissements mettent en place des “Vis ma vie” entre les différentes équipes pour permettre aux différents collaborateurs de suivre le quotidien des différents corps de métier de l’hôtel qui peut d’ailleurs aider aux remplacements. ».


En coulisses ! L’art de faire vivre un hôtel de luxe.




  • Enfants : le luxe pense à eux

L’hôtellerie de luxe… tout sauf kids-friendly ?


De plus en plus d’établissements souhaitent rompre avec cette idée-reçue, qui a cependant longtemps été une réalité (admettons-le).


Aujourd’hui, les standards d’accueil et de qualité de service réservés aux parents s’étendent aux plus petits.


Voici l’exemple de la chaîne Viceroy. La marque internationale met le paquet sur les bambins avec son V Team Kids. Chaque destination s’adapte pour proposer tout un programme d’activités pour découvrir l’environnement local et créer des souvenirs uniques, « au-delà de ce qui serait attendu d’un club pour enfants traditionnel », signale Kelly Kang, vice-présidente Brand Marketing de Viceroy.


Dans la même philosophie s’inscrit la Little Guest Collection : l’initiative d’un papa qui est née pour devenir la référence francophone pour les parents en recherche d’expériences de luxe. Ce site web s’occupe de sélectionner les meilleurs hôtels au monde selon des critères spécifiques qui garantissent un séjour 5 étoiles d’exception aux parents et aux enfants.


  • Côté bar : la tendance des accords mets-cocktail s’impose.

Vous prendrez du blanc ou du rouge ? Le champ des possibles s’élargit désormais… C’est une étude du groupe IHG qui nous le révèle : plus de la moitié des Français serait friande de nouvelles associations pendant leur repas, notamment avec des cocktails.


Relayé par le Journal de l’Hôtellerie, voici le palmarès des spiritueux préférés des Français pour leurs cocktails : le rhum en première position (55% des personnes interrogées), devant le champagne et autres mousseux ainsi que la vodka.


Une tendance qu’a su voir le groupe hôtelier IHG en France, en proposant dans 5 de ses hôtels haut de gamme le Tour de Taste. Les spécialités du terroir de chaque établissement seront servies avec un cocktail créé pour l’occasion.


Cette suggestion (repérée dans l’article du Journal de l’Hôtellerie) nous laisse particulièrement rêveurs : La Pissaladière aux anchois marinés, sardines, confiture d'oignons, ail frit et câpres croustillantes (Brasserie Les Fenêtres, InterContinental Marseille - Hotel Dieu) associé au Cocktail des 10 ans : pastis artisanal, champagne, sirop d’épices, liqueur de litchi et jus de fraise (Capian bar).


  • Le ROE : un concept à maîtriser et maximiser !

Fidéliser la clientèle, de nos jours, c’est le nerf de la guerre pour tout hôtelier.


Alors on finit cet article sur un concept très intéressant à examiner si vous mettez la satisfaction client au cœur de votre stratégie pour les mois à venir.


Le ROE (Return of Expérience en anglais) : tel le ROI (retour sur investissement), le ROE mesure le retour qu’une bonne expérience client peut avoir sur votre business. Avec des indicateurs très variés allant de la notation de l’hôtel sur les plateformes digitales à une plus grande visibilité et réputation de votre marque sur les réseaux sociaux.


Pour creuser le sujet et comprendre comment vous appuyer sur le digital pour booster cette fidélité client, on vous propose d’explorer cet article pour vous inspirer différentes techniques à implémenter tout au long du parcours client dans votre hôtel.



 

En espérant vous permettre de faire le plein d’idées à mettre en place dès maintenant ou à la rentrée pour maximiser la satisfaction de vos clients, mais aussi de vos collaborateurs présents et à venir.


L’équipe de Denis Bournerias recrutement vous souhaite une excellente saison !

242 vues0 commentaire

Comments


bottom of page